FREE OUR MIND

ENTRAIDE ET LIBRE EXPRESSION SANS DISTINCTION DE RACE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 Les Britanniques réfléchiront avant de "payer pour du sexe"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hydie
membre marié
membre marié
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3065
Age : 35
Localisation : Sin city!!!!!
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Les Britanniques réfléchiront avant de "payer pour du sexe"   Lun 24 Nov - 13:24

Le Royaume-Uni n'était pas prêt à tourner la page "de 2 000 ans d'histoire", comme l'a écrit le Times.
Et à interdire purement et simplement la prostitution, en punissant non
plus seulement celles qui vendent leur corps, mais aussi ceux qui
l'achètent, comme l'a fait la Suède.Le gouvernement a revu à la
baisse ses ambitions, et compte désormais, comme il l'a annoncé
mercredi 19 novembre, légiférer dans un cas précis : celui où la
prostituée, dont l'homme paye les services, travaille "au profit d'une tierce personne".
Il pourra s'agir d'un proxénète. Ou d'un trafiquant de drogue que la
femme compte payer en se prostituant. Dans ces cas, le client sera
passible d'une amende de 1 000 livres et son délit figurera sur son
casier.Une loi au rabais, donc, dont l'opposition - les conservateurs comme
les libéraux démocrates - pense qu'elle sera sans grand effet. "Bien sûr, ce n'est que le début de quelque chose, a reconnu Jacqui Smith, la ministre de l'intérieur dans le Guardian, jeudi, mais nous voulons que les hommes réfléchissent à deux fois avant de payer pour du sexe".
Le ministère de l'intérieur estime que 70 % des 80 000 prostituées du
pays sont soumises à un proxénète ou ont été acheminées dans le pays
par un réseau de trafiquants. Mais des sondages ont montré que plus de
la moitié de la population était opposée à une interdiction de la
prostitution. Le gouvernement veut, notamment grâce à des campagnes de
publicité, de modifier la culture de ses concitoyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nymphéa
Gold
Gold
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 5130
Age : 108
Localisation : 7 eme ciel
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Les Britanniques réfléchiront avant de "payer pour du sexe"   Mer 3 Déc - 17:16

je suis opposée aussi a cette interdiction ! mais je pense kon a deja eu ce débat...

*********************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Britanniques réfléchiront avant de "payer pour du sexe"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Coco avant Chanel"
» Avant d'aller dormir
» petits "trucs" naturels pour la grossesse
» Faire son jardin potager 2010 - 2011
» Atelier "Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour qu'ils parlent" à Lyon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FREE OUR MIND :: TRIBUNE LIBRE :: TRIBUNE LIBRE-
Sauter vers: