FREE OUR MIND

ENTRAIDE ET LIBRE EXPRESSION SANS DISTINCTION DE RACE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Partagez | 
 

 MAMI WATA !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
nymphéa
Gold
Gold
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 5130
Age : 108
Localisation : 7 eme ciel
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: MAMI WATA !!   Jeu 3 Juil - 17:20

Tous autant que nous sommes,nous avons entendu parler d'elle:la déesse des eaux;
Belle,fascinante,choisissant
minutieusement des femmes,et des hommesa qui elle assure le luxe et les
richesses de ce monde;en échange de leur amour ;mais d'une jalousie qui
peut se révéler dévastatrice,quand on ne respecte pas ses lois....
selon vous est ce un mythe ou une réalité?
expériences ou histoires vécues vivement souhaitées....


Mami
wata n'est pas une adaptation de l'anglais. Dans la langue mina qui est
parlée au Sud du Togo et une partie du sud du Benin, «Amuiê» veut dire
serrer »Ata» veut dire la/les jambes. Après les rituels dédiés à la
Déesse des eaux pour la fécondité de la femme et dont la principale
demeure est l'Océan, le maître (Hougan) ou la maîtresse (Mambo) de
cérémonie lui demande de répéter: «Mamui Ata» ce qui veut dire:
"je serre les jambes" afin de garder pendant un moment ce que la Déesse
a ensemencé. Avec le temps, on nomma la Déesse "Amuia Ata" et avec les
déformations phonétiques successives le nom «Mamui Ata» est devenu "Mami Wata"que l'on croît être une adaptation de l'anglais.

Mami Watta est aussi appelée Yemendja
dans la tradition du vaudou Haïtien, un culte spécial lui est même
consacré. C'est la (déesse) mère des eaux, déesse crainte des pêcheurs,
elle symbolise aussi bien la mer nourricière que l'océan destructeur. Mami Wata est avant tout une divinité éwé, dont le culte est très présent sur la côte atlantique du Togo (mais aussi au Nigéria, au Cameroun, au Congo-Brazzaville) où elle symbolise la puissance suprême, de même que la déesse Durga du panthéon hindouiste symbolise la shakti. Mami Wata est souvent représentée en peinture où elle figure sous les traits d'une sirène ou d'une belle jeune femme brandissant des serpents.

*********************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydie
membre marié
membre marié
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3065
Age : 35
Localisation : Sin city!!!!!
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Lun 14 Juil - 19:28

j'aurais bien aimé en apprendre d'avantage Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mcland
Admin
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 3662
Age : 36
Localisation : cotonou
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Lun 14 Juil - 19:39

moi aussi je suis trop curieux au fait depuis mon enfance cette histoire de deesse des eaux ma tjrs traumatisé.........je ne reve que d en savoir bcp sur la creature*

*********************

McLand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freeourmind.forums-actifs.com
logilibre
Super membre
Super membre
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 3157
Age : 31
Localisation : CelibCalavi
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 10:54

Ne vous inquiétez pas nymphéa se fera le devoir de nous informer plus à ce sujet. N'est-ce pas Nymphe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babyboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3325
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 13:20

c'est un truc moi ki ma tjr fait peur!

*********************
L'homme : Un chauffage d'appoint qui ronfle. -- Rita Rudner!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babyboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3325
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 13:31

TEMOIGNAGE

Je me nomme DEBILOU Fidèle, je suis née le 21Avril 1980 à San-Pédro. A14ans, j’ai contracté une grossesse avec un jeune de mon quartier. Mon père n’a fait que des filles, sachant qu ‘il n’apprécierait pas cette grossesse, j’ai pris la fuite à Kotcheri (Lakota) chez mon copain Ozougrou Raphael. Son père a promis m’aider à continuer les études et à retourner en famille sans difficulté. Au lieu de cela, il m’a envoûtée, je suis restée et j’ai eu 4 enfants.
Mon beau-père adore le dragon et ses enfants meurent beaucoup (de16, il ne lui restait que 10). Un jour je perds mon slip, retrouvé plus tard dans la cantine de mon beau-père sous ses pagnes Kita. Quand on lui a fait le compte rendu il m’a demandé pardon de porter le slip, de ne pas l’humilier en le jetant. C’est ce que j’ai fait après l’avoir lavé et gardé quelques jours. C’est à partir de ce moment que j’ai commencé à faire des rêves de volupté. Un jour, je fais un rêve dans lequel un homme vêtu de blanc me dit que je ne prie pas, c’est pourquoi je fais tous ces rêves. Je suis donc rentrée dans la maison de mon beau-père, je ne sais poussée par quelle puissance pour aller m’agenouiller devant les bougies et prier comme à leur habitude. Chose bizarre c’est que je suis restée clouée devant ces bougies jusqu’à ce que toute la famille vienne me trouver là. Et c’est quand le grand frère de mon concubin qui s’appelle Zama qui voulait aussi de moi, m’a aspergé d’eau que j’ai pu me relever. Pour m’encourager à prier avec eux (car selon c’est parce que je ne prie pas avec eux que je suis restée clouée devant les bougies), il m’a remis un petit livre de prière. Il disait en substance : « je vous salue vierge Marie pleine de grâce … donne nous notre pain quotidien etc. » Plus je lis ce livre, plus j’éprouve l’envie de le lire. Et je commence à voir des choses étranges. Petit à petit je me retrouve sous la mer.

Là-bas, il ya de grandes salles où des gens tiennent des conférences sur les églises vivantes en vue de les déstabiliser. A la première réunion, j’étais toute petite et au fur et à mesure que je fréquentais la mer, je commençai à marcher et à grandir. J’ai même reconnu mon beau-frère Zama qui pour mon baptême de feu, n’a pas manqué de me présenter(comme nouvelle venue) à mamie watta ,reine des cotes ou encore sirène des eaux(appelée sous la mer ‘Vierge Marie’) .Comme le font les chrétiens à l’église catholique devant la statue de la Vierge Marie ,tous s’inclinent devant elle .Et pour ce baptême en vue de servir ‘Dieu’, elle a fait appel au’ au grand maître’ .Il a atterrit tout beau, textuellement comme celui que j’ai vu dans mon sommeil ,semblable au’ Jésus Christ’ que nous voyons sur les photos .Il a salué et tous ont répondu .Il m’a emmenée sous la mer n’est pas n’importe qui donc je serai une princesse .Il a fait son discours et j’ai pu retenir ceci : « Il ya 20% de vrais chrétiens qu’il faut détruire en redoublant d’efforts ».Ils ont tous acclamé .Le maître ajouta : « Celui donc qui réussira sa mission sera dans mon trône et assis à ma droite. »J’ai donc été présentée par la Vierge Marie avec du sang humain dans sa main au grand maître, le grand maître a versé ce sang humain sur mon visage et il m’a dit que désormais je suis¨ointe¨pour séduire .Un nouveau nom m’a été donné : Ancra (qui signifie magie).

*********************
L'homme : Un chauffage d'appoint qui ronfle. -- Rita Rudner!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babyboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3325
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 13:33

La Vierge Marie a mâché quelque chose qu’elle a versée dans ma bouche et elle m’a aussi donné du sang à boire .Depuis lors, elle m’appelle sa fille et moi¨maman¨.
Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes…nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines… titre 2 /11-12
Sous la mer, elle a une usine qu’elle m’a fait visiter où elle fabrique tout. J’ai vu des barriques pleines de sang humain frais. Et selon elle, c’est le sang du seigneur qui purifie l’homme et ce que les païens (ceux qui se font appeler chrétiens) invoquent ,c’est le mauvais sang .Le sang humain mélangé à d’autres plantes permet la fabrication de vernis à ongle ,de rouge à lèvre ,des maquillages de toutes sortes .Elle avait également des bouteilles pleines de liquide blancs qui sont le sperme des hommes .Et avec ce sperme ,elle fabrique des produits éclaircissant et beaucoup d’autres pommades que les femmes utilisent pour leur toilette. Et c’est là dans cette usine que je vais travailler.

Sous la mer, vivent des animaux poilus dont la sirène des eaux coupe les poils, les envoûte et les mélange au sang humain pour fabriquer des mèches toute catégorie, très appréciées par les femmes…Mamy Watta travaille beaucoup en collaboration avec les usines sur terre .Elle fait disparaître des produits des magasins sur terre et d’une manière mystique et très rapide les remplace par ce qui est produit sous la mer.

Ainsi, tous ces habits et chaussures, nous les avons déjà là-bas et souvent même portés avant qu’ils ne viennent sur la terre .je fais la couture sous la mer et c’est ce métier que j’exerce sur terre. Il me suffit de réfléchir et les modèles d’habits défilent dans ma tête : les pantalons pour femme. Les collants, etc. ce fut ma mission. Et les gens sûrement vont me voir dans mon magasin de prêts à porter croyant que je couds ces habits sur terre alors qu’en réalité, ils me sont livrés depuis la mer. Nous faisons en sorte que les femmes payent les habits que nous vendons ou fassent le même modèle que nous avons créé depuis la mer et de cette manière elles sont marquées. L’autre mission qui m’a été confiée est de détruire les églises vivantes. Les églises mortes ne nous intéressent pas parce qu’elles nous appartiennent déjà . Moi, Anéa.

*********************
L'homme : Un chauffage d'appoint qui ronfle. -- Rita Rudner!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babyboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3325
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 13:42

Je n’ai pas à faire aux chrétiens simples mais aux pasteurs, aux grands. Je visite une église évangélique. Après le culte je séduis le pasteur, je couche avec lui et je recueille le sperme dans un préservatif .je disparais pour réapparaître sous la mer et je suis félicitée par les démons. Précisions que avant tout acte sexuel avec ces hommes, un travail profond est fait au niveau de leur esprit sous la mer au point qu’ils sont déjà excités à ma vue.
C’est la « victoire » du diable.

Aucun humain ne peut être lié aux bijoux que nous fabriquons et ne pas nous appartenir. Certaines églises que nous avons gagnées prophétisent, parlent en langue mais l’exaucement vient de la mer. Nous enlevons les dons de Dieu à travers les portes créées par le péché tels la mondanité, l’orgueil, le vol et nous les remplaçons par nos dons. Quand ils sont exaucés, ils croient que c’est Dieu alors que l’exaucement vient de nous. Cela arrive parce qu’ils refusent de se repentir sincèrement .je suis arrivée à un stade où je peux donner des ordres aux démons. Dans certaines églises évangéliques nous jouons avec les pasteurs comme on joue avec des bébés.

Lors de mes missions de destruction, je suis allée un jour dans une Eglise Baptiste Œuvres et Mission. Les femmes de cette église constituent un défi et un problème pour nous du fait qu’elles se voilent. Elles ne s’en séparent jamais, ne mettent pas nos habits. N’utilisent pas nos vernis. Nos maquillages…bref ! Elles empêchent nos produits de marcher. Nous faisons tout pour les affaiblir, les attaquer, endurcir leurs cœurs afin qu’elles refusent le port du voile. Ou de le garder une fois à la maisons.
J’ai donc été envoyé là après qu’une de mes collègues a échoué. J’ai passée un temps dans le jeûne, je suis allée voir le pasteur et je lui ai dit que je veux venir dans son église…

*********************
L'homme : Un chauffage d'appoint qui ronfle. -- Rita Rudner!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babyboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3325
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 13:43

désolé j'ai pa la suite! Sad

*********************
L'homme : Un chauffage d'appoint qui ronfle. -- Rita Rudner!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babyboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3325
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 14:02

Mami Wata est souvent représentée en peinture où elle figure sous les traits d'une sirène ou d'une belle jeune femme brandissant des serpents.
Ses couleurs sont rouges et blanches, couleurs reprises par la plupart de ses adeptes.

Mami Wata peut donner la richesse à ses adeptes, ses "filles" ou à leurs conjoints, mais elle n'est jamais connue pour donner la fertilité.

Selon la croyance Vaudou, celui qui trouvera l'un de ses cheveux sur la plage aura la richesse à condition de lui rester fidèle. Mais attention ! Mami Wata peut aussi avoir une face plus sombre, en tenant en esclavage sexuel l'homme qu'elle enrichit, en échange d'un membre de sa famille ou du don son membre viril. En cas d'infidélité, le maleureux est puni de mort...

De nos jours, Mami Wata est intéressée par tout le contemporain de choses notamment dans les offrandes qui sont faites à son culte : certaines de ses offrandes préférées incluent les parfums, les lunettes de soleil, le coca-cola et de manière générale tout ce qui est importé en Afrique.

*********************
L'homme : Un chauffage d'appoint qui ronfle. -- Rita Rudner!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nymphéa
Gold
Gold
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 5130
Age : 108
Localisation : 7 eme ciel
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 15:22

La visite à Mamie Wata


Dans ses voyages mystiques, le jeune Paul a été conduit
par ses instructeurs de l’ombre, chez leur maîtresse. “ Assis à
l’arrière de mon véhicule volant, je voyais trois nains qui précédaient
le véhicule comme l’escorte d’un président. Dans le véhicule, il y
avait le vieux nain et la naine à mes côtés, me décrivant le spectacle
que je voyais à travers les vitres du véhicule. Nous arrivâmes
au-dessus de la ville de San Pédro. Le véhicule tournoyait au- dessus
de la mer, à quelques kilomètres de la ville. Puis après que le vieux
nain et la naine eurent prononcé des incantations, le véhicule plongea
dans la mer (...) Après quelques instants, la voiture continua sa
course, et là, je fus stupéfait du spectacle qui s’offrait à mes yeux.
Je voyais des gratte- ciel, des immeubles, c’était une ville
extraordinaire. Tout était en vitre et les immeubles étaient reliés par
des passerelles également vitrées. Je ne sais pas si une ville aussi
belle existe dans le monde réel. ” Arrivés dans la résidence de la “
maîtresse ”, Paul a été confortablement installé en attendant l’arrivée
de la grande dame. Voici comment il décrit l’entrée de “ la maîtresse
” : “ Quelques instants plus tard, l’installation semblait être
terminée, et une voix se fit entendre. Tout le monde s’incline pendant
quelques secondes, et la voix nous autorisa à nous redresser. Sur
l’estrade, je vis une femme élégante et très belle. Elle avait un beau
visage et une belle silhouette. Elle était si brillante, qu’elle
paraissait recouverte de lumière... Je me rendis compte qu’elle était
biforme. Elle avait un tronc d’humain, mais des jambes et une hanche
confondues recouvertes d’une autre couleur, cela faisait penser à un
poisson. ” Après un bref moment passé avec ses hôtes, la belle et
grande dame s’est retirée dans un tonnerre d’applaudissement. Paul
réussit, après moult difficultés, à avoir son certificat d’études
primaires, et est orienté au Lycée moderne d’Odiénné. Bien que n’étant
pas une lumière au plan scolaire, Paul Gomez gravissait par contre
prodigieusement les échelons dans la science des ténèbres. A preuve, au
moment où il obtenait le CEPE, il était déclaré apte pour passer le
troisième grade dans la sorcellerie : la magie noire.

*********************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nymphéa
Gold
Gold
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 5130
Age : 108
Localisation : 7 eme ciel
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 15:24

La « cure d’âme » d’Esther

Quand en 1999 j’ai rencontré Esther, elle vivait chez ses grands-parents
maternels. Esther, auparavant appelée Falone, était âgée de six ans, mais
elle n’en paraissait que trois, fait qui était perçu comme un signe évident de
son caractère «mystique». Ainsi que sa grand-mère me l’expliqua alors, la
mère d’Esther avait voyagé jusqu’en Angola pour y tenter sa chance dans le
trafic du diamant22. Son père avait été soldat dans l’armée de Mobutu. Lors
de la prise de pouvoir de Kabila en 1997, il avait été arrêté puis envoyé à
Kitona, un camp de rééducation situé dans le Bas-Congo. Il n’est jamais
revenu à Kinshasa. Un jour, la grand-mère a trouvé Esther dans la rue, où
des voisins l’avaient battue parce qu’on racontait qu’elle était une sorcière.
Toutefois, la grand-mère continua de s’occuper d’Esther et l’emmena même
à divers hôpitaux après qu’elle fut tombée malade. Aucun docteur ne put
fournir de diagnostic précis sur sa maladie, mais Esther avait commencé à
ressembler à «une vieille femme de soixante-dix ans» et avait complètement
cessé de parler. Grâce à l’aide financière de quelques religieuses européennes,
elle avait séjourné neuf mois, accompagnée de sa grand-mère, dans
un des hôpitaux de la ville et y avait reçu un traitement prolongé, mais cela
n’avait rien donné: Esther n’allait pas mieux. Pour finir, la grand-mère s’était
tournée vers la prière. Au cours d’une séance intensive de prière qui s’était
tenue à la maison, Jésus lui a révélé l’existence de la «chose», à l’intérieur
du corps d’Esther. Et, à la même période, la grand-mère avait commencé à
rêver qu’Esther et ses amis sorciers essayaient de la tuer. C’est à ce moment
qu’elle a décidé de confier l’enfant à un pasteur pour un secours de prière
plus professionnel.
Avec l’assistance de ce pasteur, toute la terrible vérité sur Esther commença
à faire surface et beaucoup des malheurs qui avaient récemment frappé la
famille trouvèrent soudain leur explication. Il s’avéra que dans le «deuxième
monde» où Esther vivait la nuit, elle était une femme adulte, mariée à un
certain Papa Bukafu, dont elle avait onze enfants, six «à droite» (des garçons)
et cinq «à gauche» (des filles). Esther et sa famille de sorciers vivaient
dans les profondeurs d’un fleuve. La nuit, Esther se métamorphosait en
Mami Wata. La fillette était devenue sorcière après avoir reçu au marché un
morceau de poisson séché des mains d’une voisine, Mama Losiya. Par la
suite, celle-ci avait commencé à lui rendre des visites nocturnes. Elles s’étaient
mises à «chasser» ensemble, à Kinshasa puis plus loin, en Europe. Pendant
ces voyages, Esther marchait avec un bâton qu’elle employait aussi pour
tuer des gens.
On découvrit également qu’Esther avait, de toute évidence, «fermé la
route» (kangisa nzela) de sa mère et de ses deux oncles maternels qui «chassaient
» le diamant en Angola, jusque-là sans aucun succès. Quand on apprit
à Kinshasa qu’un des oncles avait été tué par un soldat de l’Unita, cette
mort fut immédiatement attribuée à Esther. De la même manière, on croyait
qu’elle avait «bloqué» un autre oncle maternel qui avait un diplôme universitaire
en économie mais chômait depuis deux ans. C’est à cette même période
que le grand-père d’Esther, qui avait travaillé toute sa vie comme magasinier
à l’aéroport national, fut licencié. Finalement, quand la mère de l’enfant revint
d’Angola les mains vides et apprit que sa fille était à l’origine de son infortune,
elle la battit presque à mort.
En septembre 1999, quand je fis la connaissance d’Esther et de sa grandmère,
elles participaient toujours, très activement, à des séances de délivrance.
Grâce à cette «cure d’âme» pendant laquelle elle avait aussi reçu son
nouveau prénom, Esther avait retrouvé certains de ses anciens traits, bien
que sa croissance se soit arrêtée. Aussi restait-elle étroitement surveillée par
la communauté religieuse qui craignait une éventuelle rechute dans le
«monde des ombres». Chaque semaine sa grand-mère l’emmenait à l’église
pour participer à une séance de délivrance.

*********************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mcland
Admin
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 3662
Age : 36
Localisation : cotonou
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 15:27

tu rigoles?aller envoie la suite il me faut connaitre la suite stp...............

*********************

McLand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freeourmind.forums-actifs.com
nymphéa
Gold
Gold
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 5130
Age : 108
Localisation : 7 eme ciel
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 15:31

Pouvez-vous présenter à nos internautes ?

Je m’appelle Patrick Nguéma Nndong, je suis un producteur et un animateur d’émissions esotériques sur la radio panafricaine Africa N°1

Justement, on vous
entend régulièrement parler avec une certaine science, du monde
occulte, est-ce que c’est une science que vous avez acquise avec des
travaux de type universitaire, ou c’est le praticien qui parle ?


Il y a les deux en fait, il y a des connaissances que je suis allé
chercher à l’Université, des connaissances que l’on trouve dans les
livres et qui nous permettent d’ailleurs de commencer à expérimenter,
parce qu’aux Etats-Unis, par exemple la parapsychologie essaie de se
rapprocher de la science, on essaie parfois de filmer des fantômes ou
autres, alors qu’en Afrique, on ne le ferait pas.
Par contre, ce que je veux dire, c’est que lors de mon retour au Gabon, même aux Etats-Unis, j’avais commencé les rituels de "mamy wata" avec les noirs américans et les haïtiens aux Etats-Unis.










Patrick Nguema Ndong au Centre d’Accueil de la Presse Etrangère








Donc les noirs américains "pratiquent" aussi?

Mais oui, ce sontles mêmes rituels. Vous savez que le vaudou est parti
de la côte d’or, le Bénin, le Ghana, pour aller à cause de l’esclavage
vers les Etats-Unis, le Brésil, les Antilles et autres. Ils ont
conservé les mêmes noms des dieux comme Yémandja, ou alors Tchango.
Noms et rituels sont donc les mêmes qu'en Afrique.
Quelqu'un m'a dit dans un temple là-bas que j'avais le "mamy
wata" et que je devais agir. Sans vouloir faire dresser les cheveux de
vos lecteurs, disons que de retour au Gabon j'ai pu pousser les choses
au bout dans mon Océan, et qu'aujourd'hui encore je nage à minuit ou
deux heures du matin pour faire des sacrifices, je ne fais pas ça au
bord de la mer, je vais au large, je plonge, je pose les choses au fond
et je reviens. C’est mon rituel à moi, celui que l’on m’a montré à
Nasso, donc dans les îles, de l’autre coté là bas, aux Etats-Unis.

A vous en croire, le fait d’avoir été initié à ce "mamy wata" au Gabon vous permet de comprendre la plupart des sciences occultes africaines?

De la même manière qu’un pratiquant d’arts martiaux, un karatéka
comprend aussi le judo, le catch la boxe et tout, puisque ce sont des
sports similaires, un pratiquant de sciences occultes initié dans une
science va comprendre les autres. C’est pour ça que je ne pratique pas
tout, mais que je comprends ce que les autres font.

*********************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nymphéa
Gold
Gold
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 5130
Age : 108
Localisation : 7 eme ciel
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 15:37

Mariage avec Mamie Watta



Dans le cadre de l'accroissement de ma richesse et de ma puissance, j'ai dû contracter un mariage avec Mamie Watta.




Le mariage proprement dit



Mamie Watta, la sirène des mers, est un démon puissant qui agit à partir des côtes occidentales. La fête annuelle de Mamie Watta est célébrée au Togo à Anecho (siège de Mamie Watta au Togo), au bord de la mer, a une date choisie par Mamie Watta elle-même. Généralement cela se passe au mois d'août ou septembre.


Cette
fête reunit des milliers d'adeptes, hommes et femmes ayant célèbre le
mariage avec cet esprit et reçu un appui ou un soutien de sa part pour
leur prospérité. Le mariage avec Mamie Watta est une scène hautement mystique. Ce mariage, célèbre au bord de la mer vers 1 heure du matin - car Mamie
Watta a son esprit dans la mer - est l'occasion d'une grande cérémonie
reunissant de grandes femmes dont vous entendez parler, les Nana Benz.
venues du Togo, des dames du Bénin, du Ghana qui elles aussi ont fait
ce mariage avec Mamie
Watta. Beaucoup le font pour s'enrichir surtout. Ce fut du reste mon
cas C'est un féticheur qui nous mettait en contact avec son esprit.
Ceux qui officient ces mariages habitent généralement au bord de la
mer. Mon mariage avec Mamie Watta n'a pas échappe a la règle il a été célèbre par un grand féticheur.




Pour
ce faire, le sorcier féticheur officiant m'a demandé les éléments
suivants : un mouton, douze poulets, un litre de sang humain, un casier
de youki, un casier de gin, douze cartouches de cigarettes de marque
Gauloises, douze savons parfumés de marque Rexona (il semble que cet
esprit de Mamie
Watta aime les parfums de classe), un complet de percale que je devais
porter, un chapeau blanc - Il y avait des perles que je devais mettre
au cou, au poignet, au pied.




Il
m'a demandé également un petit canari et un seau en plastique de 15
litres et aussi le parfum " Saint-Michel " - Ce parfum est utilisé par
des Eglises, associé aux bougies. Les Eglises en question ont des liens
avec Mamie Watta. Souvent on les trouve au bord de la mer avec le parfum et les bougies qu'ils allument pour invoquer l'esprit de Mamie
Watta. Ils utilisent la Bible comme couverture. - A cette cérémonie,
les adeptes viennent de partout, du Togo, du Bénin, de la Côte d'Ivoire
etc. Vers une heure du matin, un vendredi au bord de la mer, je me suis
mis à genoux au milieu du groupe (composé d'adeptes venus pour la
fête). Nous étions tous nus.




De
cette position, une femme se leva, fuma une cigarette et envoya la
fumée sur ma tête suivie du groupe qui prononça des paroles de "
bénédiction " sur moi. Après cela, le sang du mouton que j'avais
apporté, celui des douze poulets tués et le sang humain, mélangés dans
un seau, me furent remis, pour que j'aille me laver au bord de la mer
(non loin de l'endroit où nous étions). Il y avait, ajouté à cela, un
casier de sucreries de marque Youki Je me lavai donc avec lesdits
produits, en demandant le bonheur dans ma vie et un compte de trois
milliards : j'ai présenté comme demande cinquante taxis compteurs, -
Les 50 taxis constituaient en quelque sorte mon capital. J'étais à deux
jours d'entrer en possession de ce capital quand le processus de ma
conversion s'est mis en marche. Dans mes démarches en vue de d'obtenir
ces 50 taxis, j'avais usé de mon influence sur le plan mystique pour
contraindre le directeur général d'une grande société de vente de
véhicules à accepter de m'octroyer cinquante véhicules neufs sans même
que J'aie à verser le moindre sou. Je ne devais payer qu'après
exploitation de ce prêt sans garantie. - des magasins de prêt-à-porter,
d'alimentation, j'ai demandé aussi que les femmes m'aiment beaucoup.





Après
le lavage, avec le sang s'il vous plaît, il restait du sang coagulé
dans le seau, que le féticheur me demanda de boire. Ensuite je me
rinçai avec les bouteilles de youki, sans eau. J'étais là, seul. Après
dix minutes. un grand vent, un vent terrible souffla, et un gros
serpent sortit de la mer et se dirigea vers moi. Il tourna six fois
autour de moi, la septième fois, il introduisit sa langue dans ma
bouche et repartit dans la mer. Le féticheur qui se trouvait à environ
100 mètres a tout suivi. Il me dit en criant de jeter tout ce que
j'avais : le seau. les bouteilles, dans la mer, et de venir en courant.
Je les rejoignis dans la maison du féticheur et ils me souhaitèrent la
bienvenue.



Dans
la maison du féticheur ou j'étais, il y avait du kaolin blanc, une
bougie, de la poudre, du parfum Saint-Michel. Il me demanda de passer
la nuit dans cette maison jusqu'au matin. Ils m'avaient tous laissé là
parce que la cérémonie s'était achevée tard la nuit. Dans mon rêve, je
vis une très belle femme qui me remit une valise contenant des billets
de banque de 10000 FCFA Elle resta avec moi jusqu'à trois heures du
matin. Le matin, à la demande du féticheur, je lui relatai le rêve. Il
me dit que tout était en ordre et que le mariage était ainsi consommé.
Il ne me restait qu'à prendre un engagement avec Mamie Watta. Je lui fis signe que j'étais prêt pour l'engagement.





L'engagement

Il y a plusieurs sortes de mariages avec Mamie
Watta. A chaque sorte de mariage est associé un handicap particulier.
Il y a des gens qui ont toujours la tête rasée et qui sont vachement
riches. Cela est dû le plus souvent au mariage avec Mamie Watta.


II y en a d'autres qui sont borgnes, d'autres encore ont vendu un de leurs pieds, un de leurs doigts. Bref. les mariages avec Mamie Watta sont multiples et multiformes.



J'avais
donc un choix à faire : avoir soit un œil en moins, soit un pied ou un
doigt coupe, une tête toujours rasée (preuve que ce sont mes cheveux
que j'ai sacrifiés), ou alors accepter de ne pas avoir d'enfants. Un
autre type de mariage, m'a-t-il dit, consistait a vendre mon âge de
sorte que chaque année, j'aurais cinq ans de moins sur le temps qu'il
me restait a vivre Ce type de mariage, ajouta t-il, rend immensément
riche Mon choix se porta sur cette dernière disposition. Le féticheur
demanda l'avis de Mamie Watta qui donna son accord.




Le féticheur ou Mamie
Watta me donnait vingt ans a vivre a partir de 1985 En faisant le
compte, je devais mourir en 1989 - Si je vis encore, c'est grâce à
Jésus-Christ qui tient nos vies dans ses mains - Le surlendemain, le
féticheur et moi, étions de nouveau au bord de la mer. Il me laissa à
la plage et entra au fond de la mer Apres trois heures. il ressortit
avec quatre paquets de bougies qu'il me remit de la part de Mamie
Watta. Il m'expliqua plus tard chez lui, que ces bougies devaient être
utilisées chaque jeudi nuit jusqu'au vendredi, pour des cérémonies.




Je devais faire ces cérémonies tout seul dans ma chambre une fois de retour à Abidjan
II
me montra les différents rôles que pouvaient jouer ces bougies : si un
client voulait éliminer une personne gênante, avec une de ces bougies,
je pouvais le faire pour lui en créant un accident. Je pouvais aussi le
rendre riche, car le mariage avec Mamie
Watta enrichit et protège, même s'il est vrai que cela réserve au
contractant une fin tragique comme ce devait être mon cas, à savoir
cinq ans de moins chaque année !




Suite
au mariage, chaque jeudi matin, je devais m'habiller, selon les
recommandations- en tenue de couleur blanche. C'était donc ma tenue de
percale. Je portais des perles au cou, aux pieds et aux poignets. Ce
moment était le plus favorable aux consultations Dans la nuit du jeudi
au vendredi, le même gros serpent qui était sorti de la mer lors de mon
mariage venait se coucher près de moi. Je faisais les cérémonies de 1
heure à 3 heures du matin en sa compagnie Avant l'arrivée du serpent,
je ne devais pas avoir de rapport sexuel. Après son départ, les tiroirs
de mon lit étaient remplis de billets de 10 000 F. Lorsqu'on fait des
achats avec ces genres de billets, ils reviennent toujours à leur place
Cela m'enrichissait davantage. C'est cela le mariage avec Mamie Watta. Mais imaginez un seul instant les problèmes que cela crée aux commerçants et aux caissiers des banques !




Cet esprit de Mamie Watta est à la base de la prostitution. Il pousse les gens à aller dans les boîtes de nuit. Mamie Watta est aussi à la base des femmes et des maris de nuit





Contact avec un mentor indien



J'étais
en contact avec un Indien avec qui j'ai eu des séances à plusieurs
reprises dans ma maison à Abobo-gare. Là, lui et moi, le torse nous
nous faisions des incantations vers une heure du matin. Après cela, il
prenait son avion et s'en allait. Une semaine après cette série de
visites, chaque vendredi midi, je faisais des incantations au cours
desquelles je voyais l'image de cet Indien dans un grand miroir qu'il
m'avait remis et que j'avais installé dans ma chambre. A travers ce
miroir, je lui parlais directement.


Je
dois dire que des hauts cadres se livrent à de telles pratiques faites
d'incantations avec des partenaires en Europe, en Inde ou ailleurs dans
le monde. Ceux-là savent bien de quoi je parle.




J'étais
donc en contact avec cet Indien par des paroles incantatoires A la
prononciation de ces paroles, il se présentait dans mon miroir et nous
communiquions, lui en Inde, et moi à Abidjan. Par cet Indien j'avais
accru ma puissance. Cela m'a permis d'aider beaucoup de gens. Je les
faisais évoluer dans leur société, dans leur ministère. Ils venaient du
Congo, du Mali, du Cameroun, du Burkina Faso et j'en passe, pour me
consulter.



Au
travers de ce livre, Je m'adresse à tous ceux que j'avais " aidés " de
cette manière en leur disant que ce que j'ai fait pour eux est nul.
Cela ne vaut rien à coté de la vie éternelle. Je vous en conjure donc :
arrêtez tout ça ! Acceptez Jésus-Christ sinon vous allez finir mal. Les
œuvres mystiques sont terribles : vous pouvez : être à bord de votre
voiture et vous faire écraser par un gros camion. C'est cela que
j'appelle finir mal.

*********************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babyboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3325
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 15:45

donc patrick nguéma es mami! hum!

*********************
L'homme : Un chauffage d'appoint qui ronfle. -- Rita Rudner!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babyboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3325
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 15:53

pourquoi il n'explik pa clairement prk il a voulu changer?

*********************
L'homme : Un chauffage d'appoint qui ronfle. -- Rita Rudner!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babyboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3325
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 15:54

je parle de celui ki a fai le mariage

*********************
L'homme : Un chauffage d'appoint qui ronfle. -- Rita Rudner!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mcland
Admin
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 3662
Age : 36
Localisation : cotonou
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 17:10

waou trop fort...j adorait atrick nguema ndong sur africa n°1...je ne ratais jamais ses emissions jusqu au dimanche....

*********************

McLand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freeourmind.forums-actifs.com
mcland
Admin
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 3662
Age : 36
Localisation : cotonou
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 17:11

euhhh bbyboo la fin de ton histoire la ............

*********************

McLand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freeourmind.forums-actifs.com
nymphéa
Gold
Gold
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 5130
Age : 108
Localisation : 7 eme ciel
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 17:25

lol ! je suis allée cherche rla fin, mais je nai pas trouvé !!! Il faut acheter le CD !! Very Happy

*********************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babyboo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3325
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 17:29

ben justement cè ce kil diz! c'est pr ca ke je disais kon ne pouvait pas avoir de suite

*********************
L'homme : Un chauffage d'appoint qui ronfle. -- Rita Rudner!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
becot
Admin
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2464
Age : 33
Localisation : All over the world
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 18:32

eh ben. vous savez il y a un truc similaire au nord du Bénin.
c'est une mixture que les femmes boivent. apres la mixture se transforme en serpent dans leur ventre et chaque soir le serpent sort et il faut lui donner à manger (parfois des etre humains ou des animaux) et quand il est rassasié il sort plein d'argent et rentre à nouveau dans le corps de la femme par le vagin

*********************
Beusseul beusseul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydie
membre marié
membre marié
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3065
Age : 35
Localisation : Sin city!!!!!
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 18:34

éééééhhhhhhhh ben!!!!!
tout cela est très étonnant!!!! en tout cas une fois j'écoutais patrick nguémadong à la radio et il était un très fervent défenseur de mami wata mais en ce qui concerne les objets envouté (vernis, mêches etc...) n'y a t'il pas d'article masculins envoutés aussi depuis les profondeurs de la mer???
est ce à dire avant d'acheter quoice soit le mieux serait de prier d'abord notre SEIGNEUR DIEU à fin qu'il annule toute chose maléfique?


Dernière édition par hydie le Ven 18 Juil - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
becot
Admin
Admin
avatar

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 2464
Age : 33
Localisation : All over the world
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   Mar 15 Juil - 18:39

ouais je crois bien que ce serait bien lol

*********************
Beusseul beusseul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MAMI WATA !!   

Revenir en haut Aller en bas
 
MAMI WATA !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Deces "Mere de BELBAHRI"
» [Shop] Galaxxxy (jap)
» ragout de mamie et ses legumes
» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
» Djibouti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FREE OUR MIND :: NOUS INSTRUIRE :: Mythologie, mythes, légendes ou réalité-
Sauter vers: